sabato 1 marzo 2008

J'AI HORREUR... Part II

Le premier mars 2007 j'avais écrit mon post J'ai Horreur ( ici ). A' distance d'une année, je ne vois pas un grand changement. Je dirais même que les chose qui me font horreur sont presque les même... Voir pire...

Cela dit,
J'ai toujours horreur de mes deux voisins qui roulent toujours en sens interdit. D'autres les ont rejoints !
J'ai toujours horreur des gens qui se bagarrent devant Le Plaza.
Et j'ai, plus que jamais, horreur, des taxistes qui squattent devant chez moi en parlant à voix haute tout en se disputant les clients du Plaza.

J'ai horreur de tous ces chantiers ouverts et pleins de poussières qu'on voit à La Marsa.

J'ai horreur de tous ces bâtiments qu'on construit en cassant toute la beauté et la verdure de La Marsa.
J'ai horreur de tout le système de canalisation tunisien, surtout quand il pleut;


J'ai toujours horreur des conducteurs qui ne respectent pas les passages piétons.

J'ai toujours horreur de ceux qui conduisent en parlant aux portables.
J'ai toujours horreur des taxistes qui te regardent à travers quand tu mets la ceinture de sécurité. J'ai toujours horreur de tous ceux qui claxonnent sans cesse.

J'ai toujours horreur de ceux qui prétendent aimer l'ASM mais qui ne viennent jamais supporter au stade.
J'ai horreur de ceux qui justifient la suprématie de l'Inter de Milan par les aides des arbitres.


J'ai toujours horreur des vieilles dames qui viennent te pousser avec leur coudes en t'implorant de leur céder ta place bien chaude dans le train.
J'ai toujours horreur des gens qui pètent et qui puent des pieds dans le train.
J'ai toujours horreur de ceux qui baillent et toussent sans mettre la main devant leurs bouches.
J'ai horreur de ceux qui arrivent à toucher leurs cerveaux par leurs doigts via leurs nez.

J'ai toujours horreur de ceux qui te fixent des yeux comme s'ils venaient de voir un monstre.
J'ai toujours horreur des gens qui, dans la gare du TGM de Tunis, sortent de la porte par laquelle entrent tous les passagers.

J'ai horreur des épiciers qui ne rendent jamais la monnaie.
J'ai horreur des épiciers qui ne te donnent jamais le reçu.


J'ai horreur des tunisiens qui dealent de la drogue sur les escaliers du Duomo de Perugia.
J'ai horreur des tunisiens qui se bagarrent et se poignardent en plein centre historique de Perugia.
J'ai horreur de la police italienne qui ne bougent pas trop vite pour les arrêter.
J'ai horreur des services médicaux dans les hôpitaux et polycliniques italiens.
J'ai horreur des tsiganes qui te demandent toujours l'aumône dans les stations de métro.
J'ai horreur de l'arrogance de certains vénitiens.


J'ai horreur de la bouffe qu'on sert toujours dans les avions de Tunisiair ( fa schifo ! )
J'ai horreur du maquillage des hôtesses de Tunisiair.

Enfin,
J'ai toujours horreur des intolérants. J'ai toujours horreur des Talibans et de tous ceux qui battent leurs femmes.
J'ai toujours horreur des femmes voilées en noire comme si elles étaient des Ninjas.
J'ai toujours horreur des C*****s qui pleurent leurs idoles comme s'ils sont morts hier.
J'ai horreur du docteur Zawahiri , docteur " del cazzo " !
J'ai horreur de Hamas.
J'ai horreur de Tsahal.

J'ai horreur de ces mots : " noudinou, nastankirou, nastahjinou, wa nounaddidou... "


Et,
J'ai toujours horreur de Roberto Calderoli.

2 commenti:

Mira ha detto...

moi j'ai surtout horreur de ceux qui disent "ma youssamounahou bel erheb"

après pour l'inter.. je ne dirais rien..

princessTanit ha detto...

OLAAAA!!! CALMATI AMICO :)

ma, alla fine, tu as horreur de l'horrible, de l'inexplicable, de l'incompréhensible et c'est parfaitement plausible :)

t'es un mec, estime toi heureux qu'on te dragues pas quand tu rale et que tu exprimes ton mécontentement.

cela, je peux te l'assurer c'est ce qu'il y a de plus révoltant!