venerdì 7 marzo 2008

Vidéo Choc... Marine US en Irak lance un chiot d'une falaise...

J'avertis les chers lecteurs de Veritas Vos Liberabit, que certaines séquences contenues dans la vidéo suivante peuvent choquer les âmes sensibles.

Cette vidéo a fait le tour du monde grâce à Youtube, mais elle a dû subir le sort de la censure pour le degré de la cruauté humaine qu'elle transmet. Tout simplement, on y voit une marine US en mission en Irak, qui tient un petit chiot - de quelques semaines - par le cou, puis sans aucune pitié, ni merci, ni humanité elle le lance dans un fossé à partir d'une hauteur bien considérée comme s'il fusse une balle de baseball.

Je suis " Incazzatissimo ", plein de colère et de rage, mais plein de frustration...Je suis noire et triste, j'ai une grande envie de pleurer et de crier cette injustice qui touche non seulement les personnes, mais arrive aussi à ces pauvres créatures sans fautes ni péchés... " Porca puttana " voir ce genre de bêtises et conneries humaines sans pouvoir rien faire me rend dingue...

5 commenti:

mennou ha detto...

un animal est un être plus qu'eux...

barbarian ha detto...

Tu parles si la vie d'un humain ne compte pas, je ne vois pas pourquoi celle d'un chiot compterais plus . Dommage , on s'achemine innévitablement vers le jour ou l'on verra des bébés sortis de leur couffin pour être jettés contre les murs .
Retour vers la barbarie .

princessTanit ha detto...

no ho potuto vedere la video! non credo poter supportare una visione del genere. e inumano!!!

Anonimo ha detto...

Visone inumana ? Ma che scherziamo è un animale solo

a a a a a a ragazzi ma ... ne ha mandato solo uno in aria, peccato?

e ci manca una parte della video. Vedere quel cagnolino schiacciato parterre ... peccato seno averebbe vinto un oscar

Boyssssssssss ancora ... che ci divertiamo!

Dog's Ragu

Anonimo ha detto...

je suis tombé la dessus par hasard et franchement je trouve ça honteux, c'est cruel, volontaire, gratuit et ça les faits marrer ces enfoirés, et pas une seule bidasse pour rattrapper l'autre c'est impardonnable, completement impardonnable. comment peux t'on agir de la sorte envers un etre si proche de nous et si innofensif et fragile ? je ne comprend vraiment pas, et s'ils sont capable d'une telle arocité qu'en sera t'il lorsqu'ils seront en patrouille ou méme chez eux, aprés la guerre ? ( en leur souhaitant de bien rentrer chez eux avec toutes les sequelles possibles et imaginables, je m'en vais frustrer de pas pouvoir arranger la connerie humaine, quoiqu' on ne peut pas appeler ça un comportement humain ).